RD Congo : la nécessité d’évolution des mentalités

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Il est un fait incontestable, la morale d’une nation s’établit sur ses valeurs. S’adonner à la dépravation des mœurs, c’est contribuer à l’abrutissement d’un peuple au profit d’une poignée d’individus. Sans vouloir généraliser, il est important d’avoir une perception précise par rapport au devenir historique de la société et à l’évolution des mentalités.

S’agissant de la musique, un bon nombre d’artistes ont su se rebeller contre l’ordre établi soit en dénonçant les injustices à l’encontre des peuples, soit en glorifiant les valeurs fondamentales. Or, certains musiciens congolais, à travers les obscénités véhiculées dans leurs chansons et l’indécence de leurs danses, participent à l’asservissement de nos compatriotes au profit d’une poignée d’individus dont le seul objectif consiste à hypothéquer à jamais l’avenir de notre pays.

Pour ce qui est de la religion, dans les versets 4-5 et 23-25 du vingt-quatrième chapitre de Mathieu Jésus lui-même a mis en garde que personne ne vous séduise, car plusieurs viendront sous son nom pour séduire beaucoup de gens. Ainsi a-t-il conseillé de ne pas les croire, car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes qui feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus.

Exposés à tant de voix prophétiques souvent discordantes, en référence aux versets 1-2 du septième chapitre de l’Exode et aux versets 15-16 du quatrième chapitre de l’Exode, nous devons plus que jamais nous interroger sur les critères d’un vrai prophète selon la Bible, sur la manière de distinguer un vrai prophète d’un faux.

En tout cas, pour que vivent à jamais la Paix et la Justice en République Démocratique du Congo, pour que le Travail devienne la valeur fondamentale, pour que la laïcité devienne la norme publique, les mentalités doivent évoluer. Il faut donc des hommes et des femmes de bonne volonté pour incarner l’espoir du Congo de demain.

Gaspard-Hubert Lonsi Koko

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »